Divers

Le Bonheur d’être maman

16 août 2017
Coucou les filles,
Un article qui n’est pas dans mes habitudes d’écrire. Aujourd’hui j’avais envie de parler de la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie: devenir maman. Je ne parle pas souvent de ma vie de maman et de ma vie privée en général, mais j’avais envie de partager avec vous ce qui est finalement l’essentiel pour moi. Et peut être  aussi faire passer un message aux futures mamans, aux femmes qui ne souhaitent  pas avoir d’enfant ou qui ont peur qu’un enfant change et bouleverse toute leur vie.


Alors oui, un enfant ça nous chamboule, ça nous forge, ça nous donne des ailes, ça nous fait renaitre. J’ai les larmes aux yeux avant même d’écrire cet article,  car oui ma fille m’a changé, elle a changé mon existence et ma vie entière. Myla a aujourd’hui 2 ans et quelques petits mois, 26 mois que je n’ai pas vu passer. Elle m’a donné la chance de devenir maman, elle m’a donné un sentiment que je connaissais pas, elle m’a donné confiance en moi, elle m’a donné l’envie de me surpasser et surtout elle m’a donné un amour que je n’ai jamais ressenti auparavant. Elle m’a fait aimé encore plus ma propre maman car j’ai pris conscience de ce qu’une maman pouvait réaliser pour son enfant et a quel point ma maman est une maman exceptionnelle, a quel point elle m’a tout donné et à quel point c’est aujourd’hui une mamie exceptionnelle.  Et ne parlons pas de son homme que l’on redécouvre jour après jour en étant un papa. Myla nous as rendus plus forts, plus solides, plus amoureux malgré des moments difficiles car oui l’arrivée d’un bébé ce n’est pas tous rose non plus…….



Les premiers mois de femme enceinte ont été compliqués pour moi.  Je sentais que tout était en train de changer et je n’arrivais à rien contrôler : mon corps qui s’arrondissait, mes hormones qui me rendaient  hyper sensible et toutes ces questions qui trottaient  dans ma tête. Est-ce ce que je vais y arriver? Est-ce que je serais une bonne maman? Est- ce que je vais savoir m’occuper de ma fille? Bref, ni une ni deux,  je me suis rendue chez ma sophrologue qui m’a beaucoup apaisée et qui a changé ma vision de la grossesse et de cette fabuleuse histoire que j’étais en train d’écrire et des  liens que j’allais créer avec ma fille durant ces neuf mois de grossesse. Des liens incroyables que seule une maman peut comprendre. Bref, être maman c’est l’aboutissement d’une vie ou peut être le début d’une nouvelle…ahahaha.



_

L’accouchement, un moment tellement magique je trouve, on raconte beaucoup trop d’horreurs sur ce moment là. Je suis consciente que j’ai eu un accouchement parfait mais je suis persuadée qu’il est important de prendre ce moment sereinement pour qu’il se passe bien. Je suis encore une fois convaincue que tout est dans la tête. C’est un mélange de milles émotions, partagé entre la douleur, la peur, la joie…… Après des heures de travail, c’est le moment d’y aller et je me suis sentie à ce moment-là comme une guerrière. En trois poussées, voilà ma petite princesse qui pointe le bout de son nez. Je venais de mettre au monde notre bébé en 9 minutes chrono, et puis le temps s’est arrêté. On m’a posé ma princesse sur ma poitrine, elle a pleuré et j’ai pleuré, elle m’a regardé et je l’ai regardé,  un échange tellement profond. J’en pleure encore en écrivant ces quelques lignes. Je suis à ce moment-là si fière de moi, de ma poupée, de nous et de mon chéri aussi. Quelque chose de fort se lie entre nous trois,  c’est assez incroyable. Je ne pensais pas qu’un accouchement était aussi incroyable à vivre, l’expérience la plus belle de ma vie et le plus beau jour de ma vie, c’est certain. J’ai donné la vie à ma fille et elle m’a donné des ailes.


Même dans les moments compliqués des premiers mois, la fatigue, les pleurs, les nuits sans sommeil, j’ai réussi à trouver un rythme et à prendre confiance en moi. On passe en quelques mois des regards d’amour et des sourires  à 350 fois par jour le mot maman. Mais alors ce mot, à chaque fois que Myla le prononce , j’ai l’impression qu’elle m’offre une vague entière d’amour indescriptible …….Un amour si pur et si fort, cette impression d’être la meilleure et la plus forte,  d’être la seule et l’unique, de se sentir capable de tout. Quand elle me regarde avec ses yeux remplis de larmes et que je sais l’apaiser, j’ai l’impression d’être une super héroïne mais aussi quand je me lève la nuit pour chasser ses cauchemars et ses peurs……

 

Etre maman, c’est passer des heures à regarder son bébé, à l’admirer et vouloir le câliner.  Mais c’est aussi s’inquiéter et culpabiliser de ne pas comprendre pourquoi bébé pleure, de le laisser à la crèche ou à mamie car il faut aller travailler, culpabiliser de parfois hausser le ton après une journée de travail épuisante, culpabiliser de penser parfois un peu à soi. Mais j’ai aussi appris que culpabiliser c’était donner beaucoup de stress à son enfant. Un bébé,  dès le plus jeune âge, y compris dans notre ventre peut tout ressentir. C’est une éponge à émotions et c’est pour cela qu »il est important d’être bien dans sa tête pour que bébé se sente bien. Je culpabilisais beaucoup quand je devais partir à Paris travailler et parfois des semaines entières avant le départ et ma fille n’était  pas bien car elle sentait que je n’étais pas bien, que je n’avais pas envie ou peur de la laisser. Du jour où j’ai accepté cette situation en lui expliquant que maman allait  au travail, elle a complètement changé son comportement, c’est assez dingue. alors qu’elle avait à peine 6 mois…. Bref,  quand on est maman, on apprend chaque jour à évoluer avec bébé. J’ai appris que les bébés entre 6 et 12 mois développent l’angoisse de la séparation et ne comprennent simplement pas que les parents vont revenir lorsqu’ils le laissent. Il est donc primordial de toujours lui dire au revoir et que vous reviendrez.
Etre maman,c’est aussi protéger son enfant, c’est pourquoi vous ne verrez jamais les yeux de ma fille. Non pas parce que je n’ai pas confiance en vous mais je n’ai pas envie d’exposer Myla aux yeux de mauvaises personnes, tant il en existe sur terre. Mais surtout elle n’a pas choisi d’être exposée sur les réseaux sociaux : son image est la sienne et je n’ai aucun droit là-dessus. Et n’ oublions pas que les photos ne disparaissent jamais totalement. C’est pourquoi  je ne suis pas pour l’exposition des enfants sur les réseaux sociaux. Il est tellement important de les préserver…


Je suis une maman qui écoute mon bébé. Je ne suis pas pour les règles toutes prêtes du genre il faut laisser pleurer bébé le soir pour qu’il s’endorme, il ne faut pas garder un bébé toute la journée dans les bras pour ne pas le rendre dépendant, il faut lui enlever la sucette à 2 ans, il faut qu’il soit propre rapidement…. Bref des règles toutes fondées qui ne sont pour moi pas en accord avec les enfants et leur évolution.  Ce ne sont pas des objets.  Les enfants sont tous différents tout autant que les adultes et cela commence bébé. Si un bébé pleure c’est qu »il a besoin de quelque chose : chaque pleur a une signification. Les ignorer, c’est forcément stresser un bébé et lui engendrer un sentiment d’abandon. Il intègrera alors le fait qu’il ne peut compter que sur lui-même et que même ses parents ne peuvent pas l’aider. J’ai bercé ma fille chaque soir pour aller au lit jusqu’à l’âge de 1 an et un beau jour elle a réussi seule à s’endormir sans la forcer, ni la faire pleurer. Un enfant à qui l’on répond à tous ses besoins ne sera ni gâté ni capricieux. Il grandira au contraire avec le sentiment que les gens qui l’entourent sont bons et qu’il peut compter sur eux. La seule chose qui est réelle et vraie, c’est qu’un bébé comprend et ressent beaucoup de choses. Vous ne pouvez pas imaginer! Un enfant a juste besoin de bienveillance, et de sentir qu’il a beaucoup d’importance à nos yeux et il a besoin de savoir que quelqu’un est là pour prendre soin de lui. Je vous conseille d’acheter le livre « mon bébé comprend tout » d’Alesha Solder qui est vraiment très bien pour comprendre les comportements de bébé.
Ma fille grandit aujourd’hui, ce qui nous permet de communiquer beaucoup plus facilement car à 2 ans elle a déjà la langue « bien pendue »……. Elle peut s’exprimer correctement et encore une fois, nous les meilleures mamans du monde arrivons à déchiffrer nos enfants alors que personne ne les comprend vraiment…….. C’est un vrai bonheur à cet âge là. Je partage beaucoup de choses avec ma fille, elle me suit dans tous mes déplacements et tous mes voyages et parfois même au travail. J’ai beaucoup de mal à la laisser plus d’une semaine, donc je prends ma fille ainsi que ma maman (qui est ma nounou officielle) dans mes valises et c’est parti. Alors encore une fois, un enfant ne nous empêche pas de vivre la vie que l’on a envie de vivre…….cela demande beaucoup d’organisation mais c’est entièrement faisable.

 

 

 

Alors OUI, être maman c’est vraiment exceptionnel, la vie de maman parfois moins ahahahha  !!!!!

A toutes les mamans, futures mamans et vous les filles, rien n’est plus merveilleux qu’être maman. Et c’est aussi valable pour nos mamans que nous regardons avec un autre regard le jour où on le devient nous aussi.

ETRE MAMAN,C’EST BEL ET BIEN LE PLUS BEAU METIER DU MONDE.. Je finirais par quelques citations qui me parlent beaucoup………


« L’Avenir d’un enfant est l’oeuvre de sa mère »Napoléon Bonaparte

« Le Visage d’une mère est pour l’enfant son premier livre d’images » Christian Bobin

« En prenant l’enfant par la main, on prend la mère par le coeur » Proverbe Danois

« La mauvaise mère, la même maladroite ou injuste, est pour l’enfant la plus tragique initiatrice » André Maurois

« Une maman, c’est une personne qui aide son enfant à grandir toute sa vie » Jean Galtaldi

« Un papa, c’est une présence rassurante, chaleureuse, bienveillante, à la fois pour la maman et pour l’enfant. Jacques Salomé

« La mère doit se considérer comme le soleil de son enfant, astre immuable et toujours rayonnant »

Henri-Frédéric Amiel


 

J’espère que cet article vous a plu. Je suis ravie d’avoir partagé mon ressenti de maman et ces quelques photos avec vous . Bien entendu tout ce que j’ai pu dire dans cet article n’est que mon opinion et vous avez entièrement le droit de penser autrement. Je serais ravie d’échanger avec vous à ce sujet. Et n’hésitez à me faire des retours si d’autres articles du genre vous intéressent.

Bisous les filles

Vous aimerez sûrement

6 Comments

  • Reply Estelle 16 août 2017 at 11 h 35 min

    Bonjour Fanny,

    Avant tout, Merci beaucoup pour ce genre d’article. Moi, qui me posait la question si le fait de l’arrivée d’un enfant changerait ma vie, j’ai pu avoir quelques infos croustillantes.
    J’ai une vie aussi bien mouvementée avec le travail, la nouvelle maison, les amis, la famille, le conjoint, le chien, etc. Nous voulions un bébé c’est certain, mais il y a toujours quelque chose qui nous en empêche : un cdi / La fin des travaux / La disparition de mamie / Notre Labrador ?
    Après je pense que tout cela est une question de timing parfait et que cela arrivera quand ca arrivera :).
    Avant la fin de mon commentaire, je voulais vous remercier pour votre blog qui est vraiment super. Je vous ai connu en premier dans « le juste prix » puis quelques années plus tard en tant que femme de rugbyman (passionnée depuis mon enfance). Mais maintenant je vous vois en tant que blogueuse mais surtout en tant que femme.
    Je vous suis sur Instagram et sur votre blog et c’est toujours un réel plaisir de vous lire 🙂
    Bonne continuation et à très vite pour de nouvelles lectures.
    Estelle

  • Reply Cazaux Adele 16 août 2017 at 11 h 40 min

    Bonjour, éducatrice de jeunes enfants, j’étais très curieuse de lire votre article sur le fait d’être maman. Ce sujet étant à la fois le support direct de mon travail et une source d’intéressement personnel profond. Quel plaisir de lire des propos si bienveillant et tolérant envers l’enfant! Vous avez visiblement construit un solide trousseau de clés qui permettra à votre enfant d’ouvrir toutes les portes que la vie lui offrira. Je réside à Toulouse, et je serais intéressé par le nom de votre sophrologue. Si vous pouvez communiquer ses coordonnées, je serais ravie d’avoir un retour de votre part. Quoiqu’il en soit, merci d’écrire de si jolie chose sur l’enfant, sur la douceur de l’enfance, et sur la beauté d’être parent. La richesse de cette période est qu’elle est tout autant éphémère qu’eternelle, votre fille à toutes les cartes pour devenir la jolie personne qu’elle décidera d’être, félicitations.

  • Reply SANDRA 16 août 2017 at 12 h 42 min

    Cc fanny
    Merci pour ce bel article rempli d’amour et qui me renvoie bien à mon vécu avec mon fils de 14ans dont la relation est fusionnel et chose que moi j’ai pas vécu car élevée par ma grand mère qui est pour moi ma maman et ma tout donnée et appris

    Alors Ouiiiiiiii maman c’est un métier un apprentissage au quotidien mais le plus beau métier du monde

    Je vous embrasse fort tous les trois et merci encore

  • Reply Aurélie 16 août 2017 at 12 h 42 min

    Très bel article qui exprime merveilleusement le Bonheur d’être maman

  • Reply Ophélie 16 août 2017 at 14 h 23 min

    Article fort en emotion et tellement beau
    Que ta vie de maman comme de femme t’offre tout le bonheur que tu mérites

  • Reply Elsa 25 août 2017 at 14 h 12 min

    ouah super articles, chargé d’émotions et d’amour! Bravo, ça fait chaud au coeur de lire ça
    Si toutes les mamans pouvaient être aussi bienveillantes et à l’écoute que toi ça serait génial.
    Tout est questions d’organisation comme tu dis et de gestion des émotions
    Encore beaucoup d’amour à vous 3 et comme tu le dis tu as beaucoup de chance d’avoir ta maman aussi présente et prévenante

  • Leave a Reply